Nos lectures en chemins

Au détour du chemin, ou des chemins qui était la thématique choisie pour notre séance de début d’automne, nous avons lu, ou évoqué les livres suivants :

Julien Gracq La presqu'îleMary : Julien Gracq – La presqu’île  (extrait  « sur la route »)

 

 Julien GracqRien ne se dissimule plus malignement que la mer, jusqu’à la dernière seconde, à ceux qui l’approchent et cherchent fébrilement à la découvrir: quelque sortilège qui tient de l’agilité proverbiale des obèses a lové cette indéguisable dans les plis de la verdure, l’a roulée dans un lé de brume, embrouillée de branchages et de fils télégraphiques, et pourtant dénudée longtemps avant qu’elle se laisse apercevoir. La route n’était plus qu’un sentier d’asphalte entre ses banquettes d’herbe, de plus en plus elle sinuait capricieusement – au contraire des fleuves qui vont s’élargissant vers leur embouchure, elle rétrécissait, tournait presque au chemin de ferme.
     (…)

David Le Breton MarcherKarima : David Le Breton : Marcher – Éloge des chemins et de la lenteur

 

 

 

François Cheng L'éternité n'est pas de tropAnnie : François Cheng – L’éternité n’est pas de trop

 

 

 

Anne Sylvestre Sur mon chemin de motsFrançoise : Anne Sylvestre- Sur mon chemin de mots

Télécharger le texte de la chanson

Écouter :

 

Yves DuteilNadine : Yves Duteil – Si j’étais ton chemin

 

Voir la vidéo :

Alain Le BeuzeAimée a lu : Alain Le Beuze : les chemins (poème)

 

 

Elle nous a aussi suggéré les lectures de :

Arnaud Desjardins Chemins de la sagesseArnaud Desjardins : les chemins de sagesse

 

 

et de :

Barbara Smucker : les chemins de la libertéBarbara Smucker : les chemins de la liberté

 

 

et très bientôt :

Sylvain Tesson : Sur les chemins noirsSylvain Tesson : les chemins noirs (à paraître en novembre 2016)

 

Lire le début

 

Henri Gougaud le livre des cheminsMary : de  Henri Gougaud : le livre des chemins (contes), le conte « un désir suffisant »

 

 

Jean-Christophe Ruffin Immortelle randonnéeKarima : Jean-Christophe Ruffin – Immortelle randonnée

 

 

 

Chemin faisant Jacques LacarrièreFrançoise : Jacques Lacarrière – Chemin faisant (extrait « les instants d’éternité »)

VOIR la  Vidéo présentation par Olivier Barrot

 

Paul VerlaineNadine : Paul Verlaine – Va ton chemin sans plus t’inquiéter

 

 

Arnaud Desjardins Chemins de la sagesseAimée : Frédéric Lenoir – L’âme du monde

 

 

 

Bernard Ollivier Sur le chemin des DucsMary : Bernard Ollivier – Sur le chemin des Ducs

 

 

 

 * * *

Mary nous a ensuite présenté l’auteure Aki Shimazaki dont les livres sont pour elle une vraie découverte et un enchantement.

tsubaki-1-185x300A priori Mary n’était pas très attirée par la littérature japonaise ni l’univers du Japon. Mais aux détours de l’atelier d’écriture animé par Renée Combal-Weiss de Jeudijécris auquel elle participait elle a découvert la série de  livres composant « Le Poids des secrets » qui comprend les livres : Tsubaki, Hamaguri, Tsubame, Wasurenagusa et Hotaru.

shimazaki-2Chaque roman est le récit d’une vie, d’une histoire d’amour, de moments tristes ou joyeux, de souvenirs enfouis … Mais chacun des 5 romans, de la même histoire, est raconté du point de vue d’un autre personnage de l’histoire.

 

Née au Japon, Aki Shimazaki vit à Montréal depuis 1991.

shimazaki-3-183x300Son deuxième cycle romanesque, Au coeur du Yamato, est composé de Mitsuba,Zakuro, Tonbo, Tsukushi et Yamabuki. Elle a débuté en 2015 un nouveau cycle romanesque avec Azami. et Hôzuki paru en 2016.

Toute son œuvre est publiée par Leméac/Actes Sud.

ATTENTION : nous tenons à vous prévenir : la lecture d’un premier volume risque de vous créer une addiction durable !

shimazaki-4Cette découverte de l’œuvre d’Aki Shimazaki lui a donné envie de découvrir d’autres auteurs japonais dont Yôko Ogawa (Le Petit Joueur d’échecs, Jeune fille à l’ouvrage, Les tendres plaintes), Akira Mizubayashi (une langue venue d’ailleurs),  Ito Ogawa (le restaurant de l’amour retrouvé) …

 

Pour découvrir et suivre les nouveautés de la littérature japonaise, suivez le site : http://www.journaldujapon.com/

* * *

confucius_the_scholar« L’expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n’éclaire que le chemin parcouru« .
Confucius

 

 

pre-aux-veaux-illiers-combray

Publicités
Cet article a été publié dans Coups de coeur, Lectures. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s