Qui découvrira le prochain livre surprise dans l’armoire ?

Saviez-vous que l’Armoire à livres de Combray, outre vous proposer d’aller explorer ses rayons à la recherche d’un ouvrage pour adulte, pour adolescent ou pour la jeunesse… vous propose aussi des LIVRE-SURPRISE pour les jeunes lecteurs et des LIVRE-MYSTÈRE pour les publics adultes ?

Serez-vous le prochain découvreur de ces livres ?

Pour le savoir, une seule adresse :

ARMOIRE À LIVRES DE COMBRAY
5 rue Henri Germond 28120 Illiers-Combray,
sur la place en face de l’office de tourisme.

Pour mémoire, cette armoire à livres a été mise en place conjointement par le Cercle Littéraire de Combray, la Médiathèque de Combray et la Mairie d’Illiers-Combray.
Une bénévole de notre Cercle Littéraire de Combray se charge régulièrement d’organiser ses rayons.

COMMENT ÇA MARCHE ?

C’est gratuit, sans inscription.
Le principe : un livre à partager, à retirer, à déposer …

Elle est ouverte 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.

 

Pour suivre son actualité, AIMEZ sa PAGE FACEBOOK !

https://www.facebook.com/Armoire.a.livres.de.Combray/

 

Apportez un livre, emportez-en un, mais merci de ne pas déposer de magazines.

 

BONNE VISITE prochaine à l’armoire à livres,

et n’hésitez pas à nous faire savoir si vous aimez, quel-s livre-s vous avez trouvé, lu, apprécié …

Pour nous contacter : cerclelitterairedecombray@gmail.com

 

Publicités
Publié dans Armoire à livres de Combray | Laisser un commentaire

Nos lectures d’octobre nous ont fait explorer : le temps

Mary a lu « De l’heure à l’ère, compter le temps« , un extrait de « De temps en temps : Histoires de calendriers »

 

 

Aimée a lu le « Virelai sur la tristesse du temps présent » d’Eustache Deschamps (1340-1407)

 

 

Nadine a lu « À mademoiselle Louise B » de Victor Hugo du  Recueil « Les chants du crépuscule » (1836)

 

 

Karima a lu l’extrait « Sous la lune » de l’ouvrage « L’âme jardinière – une aventure intérieure » de Catherine Laroze

 

 

Françoise a lu un extrait de « Le temps ce grand sculpteur » de Marguerite Yourcenar

 

 

Mary a lu « Du calendrier à l’agenda« , un extrait de « De temps en temps : Histoires de calendriers »

 

 

Aimée a lu « L’horloge » de Charles Baudelaire

 

 

 

Nadine a lu « Le temps perdu » de René-François Sully Prudhomme

 

 

Karima a lu le poème « Quel oiseau ivre » de Tahar Ben Jelloun, Les amandiers sont morts de leurs blessures, 1976.

 

 

En ce 10 octobre, journée internationale pour l’abolition de la peine de mort, Françoise a lu des extraits de l’article « C’est à ce moment qu’il commence à réaliser que c’est fini »
Un document historique inédit, rédigé par par Monique Mabelly (Juge d’instruction), remis au « Monde » par Robert Badinter, qui relate les ultimes moments d’Hamida Djangoubi, dernier guillotiné de France, en septembre 1977.

Mary a lu « Réformer le temps« , un extrait de « De temps en temps : Histoires de calendriers »

 

 

Aimée a lu « Soleils couchants » de Victor Hugo

 

 

 

Nadine a lu son poème intitulé « Mes années perdues »

 

 

 

Karima a lu le poème « L »homme qui du désert » de Tahar Ben Jelloun

 

 

Françoise a lu un extrait de « Un jour dans l’année 1960 – 2000 » de Christa Wolf

 

 

Mary a lu « Situer le temps : la datation« , un extrait de « De temps en temps : Histoires de calendriers »

 

 

Nadine a lu « Le Temps » ode de Gérard de Nerval

 

 

 

Karima a lu « Avec Le Temps … » de Léo Ferré

 

 

Françoise a lu une Lettre de George Sand à Gustave Flaubert 18 avril 1871« 

 

Nadine a lu son poème intitulé « Toi le temps » écrit à 14 ans.

 

 

 

Karima a lu « Et un astronome nous dit » extrait du livre de Khalil Gibran : Le Prophète.

 

 

 

Le mois prochain trois d’entre nous présenteront un auteur qu’elles aiment et liront des extraits de leurs œuvres.

Publié dans Lectures | Laisser un commentaire

Nos lectures de septembre nous ont menées vers l’Orient

Annie a lu des extraits de « Fantôme d’Orient et autres textes sur la Turquie » de Pierre LOTI

 

 

Nadine a lu « L obélisque de Luxor» de Théophile GAUTIER

 

 

 

Françoise a lu un extrait de « Longue Marche » de Bernard OLLIVIER

 

 

 

Mary a lu des extraits du récit « l’amour interdit », des Mille et Une Nuits

 

 

Nadine a lu « Le poète au calife » de VICTOR HUGO extrait du Recueil « Les orientales » (1829)

 

 

Françoise a lu un extrait de « Ci devise du Vieil de la Montagne et de ses Hasisins » du Livre de MARCO POLO

 

Nadine a lu « Clair de lune » de VICTOR HUGO extrait du Recueil « Les orientales » (1829)

 

 

Françoise a lu un extrait de « Le périple de Baldassare » d’AMIN MAALOUF

 

 

Nadine a lu « La sultane favorite » de VICTOR HUGO extrait du Recueil « Les orientales » (1829)

 

 

Françoise a lu un extrait de « Une anglaise en orient » de Vita Sackville-West

 

 

 

De beaux dépaysements pour démarrer la saison !

Notre prochaine séance, mardi 10 octobre portera sur la thèmatique du TEMPS !

Publié dans Lectures | Laisser un commentaire

Le 13 juin nous avons lu sur les rivières et fleuves

« C’est près de l’eau que j’ai le mieux compris que la rêverie est un univers en émanation, un souffle odorant qui sort des choses par l’intermédiaire d’un rêveur. Si je veux étudier la vie des images de l’eau, il me faut donc rendre leur rôle dominant à la rivière et aux sources de mon pays. »
Gaston Bachelard

 

 

 

Nadine a lu la fable « Le torrent et la rivière » de Jean de la Fontaine

 

 

Annie a lu plusieurs extrait du livre de Bernard Ollivier « Aventures en Loire »

 

 

Mary a lu l’extrait « la source » de l’ouvrage « Histoire d’un ruisseau » d’Élisée Reclus

 

 

Aimée a lu un extrait de « la piste de l’Ouest » de Lewis et W. Clark sur la descente dans la Columbia River

 

 

Karima a lu des extraits du livre d’André Papazian et Michel Descombes « Canaux, fleuves et rivières de France »

 

 

Françoise a lu un extrait de « L’eau et les rêves » de Gaston Bachelard

 

 

 

Nadine a lu le poème « La petite rivière » d’Albert Mérat

 

 

 

Mary a lu un extrait de « le fleuve Wallawa » de François Place

 

 

 

Aimée a lu  » la crue de l’Oise« , un extrait de l’ouvrage « Un canoë sur les rives du Nord » de Robert Louis Stevenson

 

 

Karima a lu une présentation de l’épopée du constructeur du Canal du Midi, Pierre-Paul Riquet

 

 

Françoise a lu plusieurs extraits évoquant « la rambleur » du livre de Jean-Paul Kauffmann « Remonter la Marne »

 

 

Nadine a lu « L’Ondine et le Pêcheur » de Théophile Gautier

 

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous aurons tout l’été pour préparer nos lectures de septembre sur la thématique de l’Orient et ses fabuleuses attractions, rêveries….

Nous souhaitons à toutes et tous un très bel été de lectures !

Publié dans Lectures | Laisser un commentaire

Le 9 mai nous avons lu des Correspondances

Parmi les milliers de lettres publiées dans de nombreux et superbes recueils, nous en avons partagé quelques-unes …

 

Karima a lu : Lettre à ma fille un texte de Grand Corps Malade (dit par Idir)

 

 

Mary a lu une lettre datée du 7 mars 1924 extraite du recueil « Lettres autour d’un jardin » de Rainer Maria Rilke

Ces lettres, écrites en français, furent adressées à Antoinette de Bonstetten en 1924 et 1926, avec une longue interruption qui correspond à un séjour que Rilke fit alors à Paris.

 

Annie a lu des extraits du livre de Dominique Buisillet Lettres, promenade épistolaire sur la côte normande au XIXème siècle

 

 

Aimée a lu un extrait de Les Années d’apprentissage de Wilhelm Meister ou les Renonçants de Johann Wolfgang von Goethe

 

 

Françoise a lu une Lettre de Cocteau à ses amis, datée du 15 juin 1945

 

 

Karima a lu « Papa t’es là ? Tu m’entends ? par Elsa Wolinski » à son père, 14 janvier 2015

 

 

Mary a lu les premières … Lettres à une musicienne de Rainer Maria Rilke et Magda von Hattingberg

le 26 janvier 1914, par l’intermédiaire de son éditeur, Rilke, qui habite alors Paris, reçoit la lettre d’une inconnue. Elle est viennoise, pianiste, et s’appelle Magda von Hattingberg. La réponse du poète ne se fait pas attendre. le ton est aimable, flatté, et Magda ne peut que reprendre la plume. Bien vite cette correspondance s’emballe. …

Karima a lu la Lettre d’Anne Frank à Kitty

Anne Frank (12 juin 1929 – 12 mars 1945) est devenue après-guerre une figure capitale du XXe siècle, avec la publication (posthume) de son journal par son père. En réalité, cachée dans un appartement secret avant d’être découverte par les nazis, elle engage une correspondance avec une amie imaginaire, Kitty, à qui elle narre son quotidien et ses questionnements adolescents les plus intimes. Comme une seconde naissance, ce geste bouleversera son existence déjà condamnée. Dans cette lettre, Anne Frank exprime la liberté qu’elle ressent face aux quelques rayons de beauté qui lui viennent de l’extérieur.

Françoise a lu deux lettres à Lou de Guillaume Apollinaire, datées du 8 avril 1915 et du 18 avril 1915

 

Mary a lu un extrait de l’ouvrage Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Annie Barrows et Mary Ann Shaffer, traduction de Aline Azoulay

Une lettre de Damsey Adams à Juliet Aston datée du 12 janvier 1946 et sa première réponse…

 

Annie a lu une lettre de Colette à Marcel Proust datée de juillet 1921

 

 

Karima a lu une lettre de Camille Claudel à son frère Paul Claudel, datée du 3 mars 1927.

En 1927, Camille Claudel (8 décembre 1864 – 19 octobre 1943) est internée dans l’asile de Montdevergues depuis 13 ans. Paranoïaque, elle s’imagine victime d’un complot, principalement de la part de son ancien amant, le célèbre sculpteur Auguste Rodin. Dans cette lettre à son frère, l’écrivain Paul Claudel, né ce même jour en 1868, quasiment le seul qui viendra lui rendre visite, elle raconte son quotidien et ses préoccupations dans cet exil psychiatrique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour les amateurs de correspondances,
outre les nombreux recueils, nous vous conseillons : 

 le site DES LETTRES :  http://www.deslettres.fr/

Ainsi que

 le magazine de la Fondation de La Poste / FLORILETTRES : http://www.fondationlaposte.org/florilettres/

FloriLettres est une revue littéraire, numérique et mensuelle créée en 2002. Consacrée à l’écriture épistolaire, biographique et autobiographique, elle promeut les livres et les manifestations culturelles à travers un choix de correspondances, journaux personnels, essais, carnets, récits ou romans.

 

LE MOIS PROCHAIN notre thème sera : Rivière(s), Fleuve (s)…

Publié dans Lectures, Reportages | Laisser un commentaire

Les lectures du 20 avril nous ont menées dans des lieux forts

Pour cette séance de lectures d’avril nous avons accueilli  Clodine Porte Plume.

Après nous avoir menées en écriture durant un atelier l’après-midi, Clodine Porte-Plume s’est associée à notre soirée de lectures autour de la thématique « Géographie, lieux »….

Ou comment certaines géographies, certains lieux ont des influences fortes sur nos vies….

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après nous avons raconté la démarche collective pour la réalisation de cet ouvrage coordonnée par Dominique Cottereau, Clodine nous a lu un extrait du livre DEHORS auquel elle a collaboré. Elle nous partage son texte intitulé « Hamac »

 

Puis Karima lit La descente de Loire d’Élisée Reclus, publié sous forme de livre pauvre par les éditions Un Lieu sur Terre

 

 

Mary nous lit le texte de Jacques Lacarrière : Naissances, publié par Chemins faisant (Association des amis de Jacques Lacarrière)

 

 

Françoise lit un texte d’Emmanuel Muheim : Sénanque, paru dans l’ouvrage collectif « L’Esprit des hauts lieux » – Albin Michel

 

 

Nadine lit Adieu à la Meuse de Charles Péguy

 

 

 

Clodine nous présente son ouvrage Des Ils et des Elles paru aux Éditions du Petit Pavé

 

 

Karima lit un extrait de Philippe Delerm :  À Garonne

 

 

 

Mary nous lit le texte de Vénus Khoury-Gatha : Naissance, publié par Chemins faisant (Association des amis de Jacques Lacarrière)

 

 

Françoise nous lit sont texte « Petit matin à la Rivolière »

 

 

Clodine nous évoque le livre d’Henry David Thoreau : Walden ou La vie dans les bois

 

 

et nous raconte l’expérience vécue il y a quelques jours (ou plutôt une nuit) en marge de la Fête du livre « Nature, de feuille à feuille » à Bécherel (en Bretagne), dans la Cabane de l’opération « Faire campagne« , une idée de Simon Gauchet de l’ École parallèle imaginaire .

Chaque personne qui dort dans la cabane est invitée à écrire son « discours de campagne », inspiré plus ou moins de l’expérience d’Henry David Thoreau.

Clodine y a écrit le sien (son texte sera bientôt disponible sur son blog).
Il sera lu, avec les autres le dimanche 30 avril à 16h30 à la maison du livre de Becherel.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Encore un très très grand merci à Clodine pour sa disponibilité, sa gentillesse, son écoute, ses récits humanistes et passionnants.
Une journée et soirée dont nous nous souviendrons tout particulièrement.

Bonne route sur ton chemin pour FEUILLETER LA FRANCE !

Nous suivrons ton périple, sur :

ta page Facebook : https://www.facebook.com/clodine.porteplume?fref=ts
et

sur ton Blog : http://porte-plume.ecriture.over-blog.com/

 

 

En mai nous lirons des Correspondances !

amis épistoliers, amies épistolières à vos plumes !

Publié dans Coups de coeur, Lectures, Reportages | Laisser un commentaire

En avril nous accueillerons Clodine Porte-Plume

QUI EST CLODINE ?

Depuis 20 ans, dans et autour de la région d’Angers, elle accompagne l’écriture des autres, en atelier ou en solo.

 

 

 

SON PROJET : à partir de début avril et pendant plusieurs mois elle va par les chemins de traverse à la rencontre de ceux qui font le livre et de ceux qui le font vivre. Découvrir et écrire la vie des livres en amont et en aval de l’imprimerie. Elle relatera ce beau périple de rencontres sur son blog… et peut-être dans un livre ?

DÉCOUVRIR SON PARCOURS, SES ACTIVITÉSdans le monde de l’écriture portées par l’association Porte-Plume depuis huit ans sur le BLOG : Porte-Plume.écriture 

Ou la page FACEBOOK clodine.porteplume

 

SOUTENIR son projet en participant à la campagne de financement participatif sur Ulule : FEUILLETER LA FRANCE 
La participation commence à 5 euros et il n’y a pas de « petits dons ».
Ils sont tous grands !

 

SES PUBLICATIONS :

La toute dernière, au sein d’une écriture collective écrit sous l’impulsion de Dominique Cottereau : » Dehors. Ces milieux qui nous trans-forment « .
Edition L’Harmattan.
Elle y parle HAMAC et KAYAK.

 

 » Des Ils et des Elles  »
Des histoires de rencontres furtives, à la folie ou pas du tout.
Des rencontres où le lieu de vie qu’il soit d’ancrage ou d’errance, est point de départ de l’histoire.
Chacune des nouvelles est illustrée.

 

«  Aime trop la vie » Récit de vie – édition L’Harmattan.
« Aime trop la vie », est un récit de vie à quatre mains. Un récit de vie pour dire les cicatrices d’un traumatisme et le chemin parcouru, reconnu.

 

 

ELLE SERA PARMI NOUS EN AVRIL :

– pour participer à notre soirée lectures du 20 avril sur le thème « géographies-lieux »

– pour animer une séance d’écriture

– pour explorer le pays de Combray, notre belle contrée « Entre Beauce et Perche »

 

Nous nous en réjouissons par avance !

 

Publié dans Coups de coeur, Rendez-vous | Laisser un commentaire